Osmose, 2019

Série de dessins aux feutres

29,7/42cm

Allure mélancolique et dramatique aux perles de sueur qui coulent sur sa peau luisante. Feuilles et fleurs accueillantes, c'est la rosée matinale. Gouttelettes discrètes laiteuses s'évadent de son sexe impatient. Le matin se lève, il fait déjà chaud. Le carrelage transpire à l'idée même d'être touché. Sa peau, elle, curieuse, se laisse séduire par ce spectacle humide et l'emporte, tête en arrière, respiration saccadé, vers l'osmose... et j'ose...

 

 

...Bûches et je trébuche le corps en galipette vers un nouveau chemin qui s'exalte devant la chute. Chute de soi, chute de bois, les feuilles se disent coquines et mesquines. Curieuses de ce nouveau corps elles dansent au rythme des saisons, à contre corps, à contre accord formant une symphonie délirante. Grandissante sur la pente glissante elle ouvre la route de l'extase et me laisse le cœur en portefeuille : Ouvert, ouvert au mystère, feuilles d'embûches, tout droit en descente en haut de la pente...

Je trébuche en osmose et ose.

retour.jpg